DESCRIPTION DE CYCERON ET DE L'UNITE DE RECHERCHE EN COLLABORATION AVEC L'ICM

Ajouté le 27/04/2016 - 15:26

DESCRIPTION DE CYCERON ET DE L'UNITE DE RECHERCHE EN COLLABORATION AVEC L'ICM

Cyceron est une plateforme de 6000 m2 au sein de laquelle des recherches biomédicales, principalement dans le domaine des neurosciences. Groupement d'intérêt public (GIP) placé sous la tutelle du Ministère de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur, Cyceron a comme membres les grands organismes nationaux de recherche (CEA, CNRS, Inserm), l'Université de Caen Normandie, le Centre Hospitalier et Universitaire de Caen, le centre de lutte contre le cancer François Baclesse, le Grand Accélérateur National d'Ions Lourds (GANIL) ainsi que l'agglomération Caen-La-Mer et la Région Normandie. L'une de ses missions consiste en l'hébergement d'unités de recherche associées à ces membres. Constitué d'un ensemble unique de laboratoires et d'instruments (deux appareils d'imagerie par résonance magnétique 3 et 7 Teslas notamment), Cyceron met ainsi ses équipements à disposition de 4 unités de recherche et d'une unité mixte assurant le fonctionnement de la plateforme. Composées de près de 200 chercheurs, personnels techniques, doctorants et étudiants, ces unités étudient le fonctionnement du cerveau, son développement et ses dysfonctionnements au cours de neuropathologies comme l'accident vasculaire cérébral, les tumeurs ou les maladies neurodégénératives.

L'une de ces unités, l'UMR-S 1077 " Neuropsychologie et Neuro-Anatomie fonctionnelle de la mémoire humaine", codirigée par Francis Eustache et Béatrice Desgranges, se décline en trois équipes  de recherche. La première équipe, intitulée "Veillissement et démences", sous la responsabilité de Béatrice Desgranges, s'intéresse aux modifications cognitives et cérébrales qui surviennent au cours du veillissement normal d'une part, et dans les affections dégénératives du cortex cérébral d'autre part. Une deuxième équipe, "Imagerie multimodale", encadrée par Gaëlle Chételat, utilise des approches d'imagerie multimodale afin de mieux comprendre la physiopathologie des stades précoces de la maladie d'Alzheimer. La dernière équipe, "Mémoire et amnésies", dirigée par Francis Eustache, a pour objectif de décrire les systèmes de mémoire, les mécanismes cognitifs qui président à leur fonctionnement ainsi qu'à leurs interactions et leurs substrats cérébraux. Les travaux qui y sont conduits sont réalisés chez l'homme sain (enfant d'âge scolaire et adulte) et dans les pathologies non dégénératives de la mémoire, portant en premier lieu sur les syndromes amnésiques permanents (syndrome de Korsakoff) et transitoires (ictus amnésiques idiopathique). D'autres pathologies conduisant à des troubles de la mémoire comme l'alcoolo-dépendance, les troubles du spectre autistique et certains cancers cérébraux y sont également étudiées.Au-delà de la description des troubles, les recherches menées dans cette unité aspirent à développer de nouveaux modes de prise en charge de ces patients.

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue dans l’espace de la région Basse Normandie

Signature d'une convention de partenariat entre l'ICM et ...

Délégation ICM Basse Normandie

Mission

L'ICM a souhaité associer les travaux scientifiques conduits par des régions reconnues pour leur excellence et leur avance dans des domaines spécifiques.

 

Un projet de recherche commun sur les dégénérescences lobaires fronto-temporales (DLFT) a été retenu en Basse Normandie.

 

Organisation

La délégation régionale de l’ICM est coordonnée par M. Jean-Pierre Alliard. Il est assisté d’une équipe de bénévoles basée à Caen avec notamment M. Jean Carteron et Mme Anne-Marie Alliard auxquels s’ajouteront les personnes bénévoles qui seront  prochainement mobilisées. Cette équipe s’appuie sur une assistante administrative, Océane Pichot.